1. Immobilier
  2. Actualités immobilières à VALBONNE
  3. Vigilance sécheresse à Valbonne

Vigilance sécheresse à Valbonne

Publié le 11/03/2022

Vigilance sécheresse à Valbonne et sur l'ensemble des Alpes Maritimes en date du 9 Mars.

La Préfecture des Alpes Maritimes indique sur son site que l’ensemble du département est placé en vigilance sécheresse par arrêté préfectoral.

Les derniers mois ont été secs sur la région, et le bilan de la saison de recharge en eau du département est très déficitaire sur la totalité du territoire.

Nous observons un déficit est de 40 à 60 % par rapport à la normale (cumul de 240 à 470 mm par rapport à une normale de 585 mm).

A cause de cette faible pluviométrie, les débuts des cours d'eau sont très bas et proches des seuils d'alerte. Et les prévisions futures annoncent la poursuite de température élevées sans pluie conséquente.

Pour préserver la ressource en eau ainsi que les milieux aquatiques, Bernard GONZALEZ, préfet des Alpes-Maritimes, a placé l’ensemble du département en situation de «vigilance sécheresse», en application des dispositions du plan départemental sécheresse approuvé le 17 juillet 2019.

La situation de vigilance n’impose pas de restriction particulière, mais l'objectif est d’inciter usagers et gestionnaires à réaliser des économies d’eau en vue de prévenir ou retarder toute dégradation ultérieure susceptible de justifier la mise en place de restrictions.

Il est préconisé à chacun que ce soit les particuliers, les collectivités, ou encore les acteurs économiques de veiller à limiter sa consommation d’eau (remplissage des piscines, arrosage, bains, lavages divers…), que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau, les nappes ou à partir des réseaux de distribution d’eau publics, à Valbonne mais aussi sur l’ensemble du département.

Chaque citoyen est appelé à être vigilant et faire preuve de civisme mais aussi de solidarité, pour éviter de porter atteinte à la ressource en eau, bien commun précieux.

En fonction de l’évolution de la situation dans les semaines à venir, le préfet pourrait être amené à prendre des mesures de restriction en matière de consommation d’eau.



 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous